www.athle.fr
Accueil
cot - commissions des officiels techniques
Actualités
des réponses....?????...toutefois...pour exemple... -N°2-
1 Juin 2007 - Michel MELET (Membre)

Et voici la 2
Rappel :
Pour exemple, en forme de réponse, mais plus que la réponse ce qu'il faut savoir pour répondre à la question, voila à la suite dans les volets "d'actualités", sur ce sujet, les réponses aux questions de l'examen de starter fédéral 2007. Vous trouverez ainsi traitées l'une après l'autre, les autres questions de ce sujet. A chaque fois il y aura un large"développement" des connaissances  à avoir pour répondre aux questions, bien entendu des réponses moins développées devaient être acceptées pourvu qu'elles contiennent l'essentiel en référence aux règles.

Examen de Starter fédéral 2007 suite...

2eme Question   ( Total possible = 7 points):

 

Vous avez été désigné comme étant l’un des aides Starter d’une équipe de départs.

Chaque situation ci-dessous étant à considérer individuellement. Pour chacune d’elle, en faisant référence aux règles, expliquez : quelle est votre rôle ou/et quelle est votre attitude, ou/et quelle est votre exigence, ou/et quelle est votre organisation, ou pourquoi et à qui vous confierez la situation observée si une intervention n’est pas de votre ressort (voire n’est pas du ressort de l’équipe des départs).

 

-(a)       (1,5 pts) Dans un championnat d’épreuves individuelles, le Starter vient de rappeler une série de 400m pour un premier faux départ, et il annonce que l’athlète du couloir 4 est responsable de ce faux départ

Réponse :

Le Starter a annoncé la responsabilité du faux départ de la course, exprimant sa décision d’avertir l’athlète du couloir 4. S’agissant d’une course des épreuves individuelles, un seul faux départ par course est toléré sans la disqualification du ou des athlète(s) ayant la responsabilité du faux départ, tout athlète faisant un faux départ recevra un avertissement. Dans cette situation, sous le contrôle du coordonnateur des départs, le rôle des aides starters suivant l’organisation de l’équipe est (Règle 130.5) : qu’un aide starter présente à l’athlète du couloir 4 un carton jaune et/ou (« ou » normalement mais « et » n’est pas exclure car il ne faut pas oublier que les cartons et indicateurs sont une information qui s’adresse aux athlètes, aux JA, à l’animation,au public…) relève l’indicateur jaune sur son plot de départ, puis un ou plusieurs aides starter brandiront un carton jaune devant tous les athlètes afin de les avertir que quiconque commettant (responsable d’un…) un nouveau faux départ sera disqualifié.

 

-(b)       (1pt) Au départ du 100mhaies une athlète a du replier les côtés de son dossard pour pouvoir accrocher celui-ci à sa brassière, seul le N° est lisible.

Réponse :
Rôle de l’aide Starter (régle 130.1) :
Les Aides-Starters doivent contrôler que les athlètes participent bien à la série ou à la course à laquelle ils doivent prendre part et qu’ils portent correctement leurs dossards.
En tant que aide Starter je devrais donc exiger que soit respectée la
régle [ F 143.7 et 8 ( règlements des compétitions FFA) et la Règle 143.7 et 8(IAAF) ] : Les dossards doivent être portés tels qu’ils sont remis et ne doivent  être ni coupés, ni pliés, ni obstrués, de quelque manière que ce soit. J’inviterai donc l’athlète à rectifier le port de son dossard pour satisfaire à la règle.

 Commentaires éventuels supplémentaires : Dans les courses de longues distances, ces dossards peuvent être perforés pour aider à la circulation de l’air, mais les perforations ne doivent pas être faites dans les caractères ou dans les chiffres imprimés. S’agissant là d’une course de 1OOmhaies, l’athlète si elle a reçu deux dossards doit les porter, si elle n’en a reçu qu’un il doit être porté dans le dos, dans tous les cas la règle doit être respectée.

 

(c)       (0,5 pt) Un athlète se prépare à courir sans chaussures.

 Réponse : (regle 143.2)

Je le laisse a son choix, il a le droit de courir  pieds nus, ou porter des chaussures à un ou aux deux pieds.

 

-(d)       (1pt) Au départ d’une finale de 200m,alors que le couloir 8 lui est désigné, un athlète demande à se mettre dans le couloir 4 ayant constaté que l'athlète de ce couloir était non partant.

 Réponse :

En tant qu’aide Starter mon rôle est (Régle 130.1 et 2) :

- contrôler que les athlètes participent bien à la série ou à la course à laquelle ils doivent prendre part et qu’ils portent correctement leurs dossards.

- placer chaque athlète dans son bon couloir ou à sa bonne position, les rassemblant environ 3 mètres derrière la ligne de départ (dans le cas des courses à départ échelonné à la même distance derrière chaque ligne de départ.

Pour assurer ma fonction je dois suivre les indications de la feuille de composition de la course, il n’est pas dans le pouvoir de l’équipe de départ de modifier cette composition. Je ne peux personnellement satisfaire à sa demande, au besoin j’en informe le Starter et le coordonnateur des départs qui avec le Juge Arbitre décideront de la suite à donner à cette demande.

Commentaires éventuels supplémentaires : la composition d’une course et le placement de chaque athlète dans celle-ci est définie par les règles de la compétition contrôlée par la délégation technique, seule la délégation technique peut accéder à des modifications (même si elles sont demandées par le juge arbitre).

 

-(e)       (1pt) Au départ d’une épreuve de relais qui se déroule sous la pluie, un athlète met de la magnésie sur ses mains pour mieux tenir son témoin.

Réponse :

En tant qu’aide Starter, au départ d’un relais  mon rôle est (Régle 130.1 et 2 et Régle 130.3) : de m’assurer que les témoins sont disponibles pour les premiers partants d’une course de relais. Je dois aussi vérifier que sont respectées les règles (170. 12 et 13) : ce sont bien des témoins contrôlés par la direction technique que je distribue aux partants , et les athlètes ne portent pas des gants ou ne se sont pas enduits les mains de substances leur permettant d’avoir une meilleure prise sur le témoin.

 

-(f)         (1pt) Un athlète à ses marques dans les startings blocs, a ses deux genoux qui sont posés sur le sol.

Réponse :

Dans la fonction d’aide starter, lors des départs en startings blocs mon rôle est aussi (régle 130.4) de m’assurer du respect de la règle quant à leurs utilisations par les athlètes (régle 162.4) :  « Lorsque le Starter aura donné aux athlètes l’ordre de se mettre à leurs marques, les Aides-Starters veilleront à ce que la règle 162.4 soit respectée. ». C'est-à-dire dans toutes les courses jusqu’à 400m inclusivement (y compris le premier parcours du 4x200m et du 4x400m ), où le départ accroupi et l’utilisation de blocs de départ sont obligatoires. Après le commandement “A vos marques”, l’athlète doit s’approcher de la ligne de départ en gardant une position complètement à l’intérieur du couloir qui lui a été attribué et derrière la ligne de départ. Les deux mains et au moins un genou doivent être en contact avec le sol et les deux pieds en contact avec les blocs de départ. Au commandement “Prêts”, l'athlète devrait immédiatement prendre sa position finale de départ tout en gardant le contact de ses mains avec le sol et de ses pieds avec les plaques des blocs.

Avoir les deux genoux en contact avec le sol est donc parfaitement réglementaire.

 

 (g)       (0,5pt) Un athlète au départ du 110m haies a posé un morceau de scotch dans son couloir pour repérer son appel de passage de la 1ere haie.

Réponse :

Seul le départ et la zone du départ est du domaine de contrôle de l’équipe des départs, ce qui concerne la course est du domaine de contrôle des commissaires de courses et du juge arbitre des courses. Je peux simplement faire part de mon constat au starter et au coordonnateur des départs qui aviseront de l’information à faire suivre au juge arbitre des courses ou en informant directement le commissaire de course le plus proche.

Commentaires éventuels supplémentaires : (régle 163.7) Sauf dans les courses de relais disputées entièrement ou partiellement en couloirs, les athlètes ne pourront faire des marques ou placer des objets sur ou à côté de la piste pour les aider.

 

-(h)       (0,5pt) Au départ d’une épreuve de marche un athlète veut garder son pantalon de survêtement pour faire l’épreuve.

Réponse :

En tant qu’aide Starter ayant pour rôle de placer au départ les athlètes et d’avertir le starter lorsque sur ce plan ils sont prêts pour le départ (régle 130.1 et 2) , cela implique que je vérifie qu’ils sont en tenue de course au sens technique (au sens conformité de la tenue c'est du domaine de la chambre d'appel (il reste quand même que pour identifier l'appartenance au club par exemple, qui est indiqué sur la start-list, je dois reconnaître ce maillot) - (régle F143.1 FFA et 143.1IAAF) : la tenue d’équipe , ou de club ,suivant la compétition doit être portée telle que prévue dans les règles de la compétition, et elle doit être correcte. Pour une compétition FFA, avec des clubs, seul le maillot est obligatoire, mais règle général du port de vêtements de compétition : « Les athlètes ne doivent pas porter une tenue qui pourrait gêner la vision des juges. » , c'est-à-dire ne pas gêner le jugement quand la gestuelle doit être contrôlée, c’est le cas de la marche au niveau des jambes. Donc sauf indication contraire du juge Chef de marche je refuserai que l’athlète garde son pantalon de survêtement pour partir.

12/01 >
14/12 >
02/05 >
28/12 >
12/12 >
13/11 >
05/12 >
09/03 >
27/10 >
12/10 >
31/08 >
05/11 >
05/09 >
04/07 >
15/05 >
11/10 >
10/06 >
07/06 >
30/05 >
04/04 >
Les Espaces
AGENDA

DATES A RETENIR

EXAMENS FÉDÉRAUX 

La date des examens fédéraux 
2018 est fixée au  weekend du 24 et 25 mars.
Bonnes révisions à tous

MISES A JOUR
au 04/12/2017
Un lien dans le dernier édito pour visualiser le document "Nouvelles règles"

  1. Le dernier PV de la COTN
  2. La nouvelle fiche d'inscription à l'examen fédéral