www.athle.fr
Accueil
cot - commissions des officiels techniques
Editos
Alors !....la haie franchie ou pas franchie ?...
15 Mai 2008

Comme pour d’autres épreuves les courses de haies sont définies techniquement et ont un cadre réglementaire de réalisation (exemples partiels et non limitatifs : Javelot qui doit être lancé au dessus de l’épaule - saut en hauteur ou il faut faire appel d’un seul pied - le triple saut qui consiste en un saut à cloche pied, une enjambée et le saut, effectués dans cet ordre - etc…) une course de haies implique que les haies soient effectivement franchies à la hauteur qui correspond……c’est la raison de la  règle qui à la suite précise la situation fautive de non franchissement…il n’y a pas de modération à ce jugement en rapport au fait qu’une action fautive n’apporte pas d’avantage à la réalisation d’une performance, comme au fait que « tapant » une haie il n’y a pas eu d’avantage au temps , il y a à juger simplement si l’épreuve telle qu’elle est définie a été faite ou pas.

Commentaires à la règle 168.7, concernant les courses de haies.

 

Au congrès d’Helsinki 2005  la règle 168-7 a été organisée,

168.7: Un athlète sera disqualifié dans les cas suivants:

(a) s'il ne franchit pas une haie ;

(b) s'il passe le pied ou la jambe en dessous du plan horizontal du haut de n'importe quelle haie au moment du franchissement ;

(c) s'il franchit une haie qui n'est pas dans son couloir ;

(d) si, de l'avis du Juge-arbitre, il renverse délibérément une haie quelle qu'elle soit."

 

Puis elle a été affinée au congrès d’Osaka 2007

Un temps il a été prévu de compléter le point a)  « ……..une ou plusieurs haies ».Puis à l’édition du manuel le point a) est devenu l’introduction de la règle, affirmant le cadre technique de réalisation de l’épreuve : l’athlète doit franchir chaque haie, et de ce fait les ex points b), c) et  d) sont devenus a) b) et c).

 

Le texte Anglais :

168.7 - Each athlete shall jump each hurdle. Failure to do so will result in a disqualification.

In addition, an athlete shall be disqualified, if he:

(a) trails his foot or leg below the horizontal plane of the top of any hurdle at the instant of clearance,

(b) jumps any hurdle not in his own lane, or

(c) in the opinion of the Referee deliberately knocks down any hurdle.

 

Ce n’est pas, à la lettre, tout à fait la bonne traduction mais c’est très proche de l’esprit.

Traduit en Français par :

168.7 - Tout athlète devra franchir chaque haie. Le non franchissement d’une haie entraînera la disqualification.

Un athlète sera également disqualifié dans les cas suivants:

(a) s’il passe le pied ou la jambe en dessous du plan horizontal du haut de n’importe quelle haie au moment du franchissement ;

(b) s’il franchit une haie qui n’est pas dans son couloir ;

(c) si, de l’avis du Juge-arbitre, il renverse délibérément une haie quelle qu’elle soit.

 

- pour l’introduction (cadre de réalisation de la spécialité) et b): cela va de soi ; même si on pourrait apporter une précision sur b) car sur les haies hautes, en ligne droite, des passages de jambes  ne sont pas là forcément fautifs pourvu qu'il n'y ait pas de gêne  du concurrent de cet autre couloir. Cela va de soi encore dans le cas ou, sur une course (400 haies) par exemple, une haie était franchie d’un autre couloir modifiant les écarts entre celles-ci (cas couloir à droite)pour la course de l’athlète qui fait cette faute…

 

- pour a): c'est également clair ; faute si « on tape la haie», volontairement ou pas, avec le pied d'attaque dans une action de franchissement qui n'est pas au-dessus du plan horizontal du haut de la haie. On peut pour la clarté s’en tenir aux définitions d'origine et du dictionnaire de ce que nous appelons le "pied", et de ce que nous appelons "la jambe" (soit la partie qui va du genou au pied), c'est vrai hélas qu'en Français une extension de cette définition se fait à tort pour parler de tout le membre inférieur mais on peut s’en accommoder en visant l’esprit du texte.

 

- pour c): cela concerne bien plus le 400 haies, en tout cas s'y retrouve plus facilement. Sur les haies hautes cela ne pourrait être qu'une technique avec la cuisse (on voit mal le faire avec les mains) et dont le volontariat ne semble pas évident à démontrer d'autant qu'il faut aussi considérer le point 8 de la règle.

 

En s’en tenant à ces définitions d'origine, on peut bien comprendre ce qui peut valider le franchissement par la situation du pied et, en suivant, celle de la jambe au dessus du plan horizontal, et déduire  que cela ne concerne que le pied et la jambe avant puisque au point 8 il est dit:

 "168.8 : A l'exception des dispositions prévues à l'alinéa 7 c) , le fait de renverser des haies n'entraînera pas la disqualification et n'empêchera pas d'établir un record."

Avec ce point 8 (qui existait déjà avant  mais qui convient mieux avec la nouvelle structure de la règle) : "....le fait de renverser...... pas la disqualification....", on comprend aussi qu'il est admis  qu'une fois que pied et jambe avant ont franchi le plan horizontal, il puisse y avoir contact de renversement en suivant par le reste du corps pourvu que cela ne soit pas délibéré. (Finalement voir un passage d'Allen Johnson par exemple, mais qui est aussi capable de ne rien toucher).

 

La seule chose qui pourrait gêner c'est que ce point 8 semble incomplet, il serait bien à compléter de : "......pas la disqualification sauf si cette action amène à une gêne des athlètes des autres couloirs....», mais dans ce cas de gêne on peut aussi se rapporter à la règle 163.2 correspondant à la progression et noter que par extension c’est l’action de l’athlète qui renversant sa haie ,voire la déplaçant ou par cette action modifiant la position d’une d’un autre couloir…a  provoqué une gêne.

MM
17/09 > EXAMEN 2018JG4
28/02 > Le règlement nouveau est arrivé
22/01 > COLLOQUE DES OTN Juges Généraux 4
02/01 > MEILLEURS VŒUX POUR 2018
22/12 > REPERTOIRE DES QUALIFICATIONS ET DES FONCTIONS
20/11 > Nouvelles règles IAAF 2018-2019
25/09 > Les grandes échéances à venir
12/03 > Nouvelle saison sur piste
29/12 > Une nouvelle année
23/05 > LA SAISON ESTIVALE BAT SON PLEIN
22/11 > Les nouvelles règles de compétiton
11/03 > Sacrée barre....sauteuse!
28/02 > Toute référence à des situations n'est pas que pure coïncide...
16/01 > BONNE ANNEE
13/11 > Une mandature...
05/12 > Les Regles Techniques des compétitions évoluent....
03/11 > PRENDRE UN BON DEPART.......
31/08 > BERLIN 2009,des nouveautés dans les règles IAAF des compétit...
12/11 > Une Olympiade
05/09 > Prorogation des qualifications d'Officiels Fédéraux
11/10 > la bonne prise............
30/05 > des réponses..................
04/04 > Prochaine réunion
24/10 > Réunion plénière
16/11 > Réunion plénière
Les Espaces
AGENDA

DATES A RETENIR

EXAMENS FÉDÉRAUX 

La date des examens fédéraux 
2019 n'est pas encore fixée.
Bonnes révisions à tous en attendant

MISES A JOUR
au 17/09/2018


  1. Le dernier PV de la COTN du 10/04/2018
  2. Les sujet d'examen 2018